Commencer maintenant

Le camping en Norvège


Le camping

En Norvège, le droit d’accès à la nature vous permet de camper quasiment n’importe où : au bord d’une plage, le long de la côte Sud ou au sommet d’une montagne au Nord, si cela vous tente. En Norvège, le camping sauvage est accepté. Les sites de camping y sont aussi très nombreux.
Traditionnellement, la plupart des visiteurs viennent en été pour camper. Pourtant, de nombreux sites sont également ouverts en hiver car de plus en plus de gens souhaitent profiter des paysages magnifiques et des changements de faune et de flore qui ont lieu toute l’année. Il est, par exemple, possible de voyager en camping-car durant l’hiver, étant donné la bonne isolation de ces véhicules. Il est aussi possible de louer un chalet, seul ou à plusieurs, et ce pour la nuit ou la semaine.

En Norvège, il existe une grande variété de terrains de camping le long de la côte, dans les forêts, à la montagne et même à proximité des villes. Ceux de la NHO Reiseliv, éparpillés dans tout le pays, sont classés d’une à cinq étoiles et permettent à chacun de choisir de passer ses vacances dans un seul endroit ou voyager à travers le pays. Quant aux activités disponibles, il est possible de partir en randonnée ou d’aller à la pêche dans une rivière, un lac ou un fjord.

Le camping est aussi une activité très familiale, que l’on veuille faire découvrir les joies du camping sauvage à ses enfants ou que l’on choisisse de profiter des activités et excursions proposées sur les sites de camping norvégiens. Pour ceux qui voyagent en caravane ou camping-car, la route est jalonnée de dispositifs pour vider les toilettes. Il est également possible de se garer sur le bord de la route pour y camper si votre véhicule ne gêne pas la circulation
La Norvège est dotée de la plus grande surface de nature sauvage d’Europe. Si cette mine d’or est accessible à tous, il est important de la respecter, ainsi que ses propriétaires et les autres usagers.